Accueil » Les merveilles de Jésus

Les merveilles de Jésus

la folie de la prédication de la croix 

S’il y a bien un sujet qui est perçu comme choquant ou qui porte à l’incompréhension c’est la crucifixion de Jésus à la croix.

En effet, quand le sujet de « la croix » est évoqué, immédiatement des sentiments troubles viennent dans le croyant, et il faut dire que tout ce qui a été ajouté à la croix depuis plus de 2000 ans n’arrange en rien la situation, bien au contraire.

L’alliance éternelle

Partie 1 de l’étude : « Nous ferons »…

Au commencement, Dieu … Partant de là, il me parait normal de dire que tout ce qui est appelé à venir à la suite de ces trois mots, doit normalement avoir son origine « en Dieu », Lui qui est le commencement de tout et de tous.

L’Alliance éternelle de Dieu et ce qui s’y oppose.

Partie 5 de l’étude : « Nous ferons »…

Pour mémoire, voici la fin du document 4 :
Je vous fais maintenant la proposition d’aller dans le nouveau testament, du temps de l’humanité de Jésus.

Là, nous verrons si cette disposition du cœur de l’homme est encore omniprésente, cette disposition qui consiste à vouloir faire à tout prix ce que Dieu ne lui a jamais demandé.

La guérison du paralytique

Voici un texte qui concerne une guérison qui ne cesse de m’émerveiller à chaque fois que je le lis.

Je vais partager avec vous ce que j’ai compris tout en laissant à votre appréciation l’explication que j’en donne.

Jésus-Christ : Fils de Dieu

Pour ce qui concerne la chrétienté d’aujourd’hui, certes elle ne remet pas en cause que Jésus est ressuscité, mais le problème est que la plupart du temps c’est sa mort pour les péchés qui est mis en avant, au détriment de ce que comporte sa résurrection, qui est glorieuse.

La vraie nouvelle naissance

Jésus, dans sa bonté, s’est occupé de tous les hommes ; de toutes les classes d’hommes et de toutes les conditions. Ce qui est écrit de Lui dans la bible nous montre qu’une infime partie de ce qu’Il a fait, mais nous montre quand même qu’Il aimait tout le monde.

La vie c’est Dieu

J’étais triste, mais le Consolateur m’a réconforté pendant mon sommeil.
– Il m’a donné une parole pour me libérer,
– une parole pour libérer,
– une parole pour reprendre,
– une parole pour instruire,
– une parole pour guérir,
– une parole pour revivre :
Cette parole c’est : La vie, c’est Dieu !

Continuez votre lecture via les différentes catégories :

Les merveilles de Jésus
Compréhensions spirituels
La foi
Études bibliques
Le commandement d’obligation
Les aticles
Les premières déviations
Les témoignages