Accueil » Articles » La vie c’est Dieu

La vie c’est Dieu

par | Mis à jour le 1 Dec, 2021 | Publié le 23 Aug, 2021 | Articles

J’étais triste, mais le Consolateur m’a réconforté pendant mon sommeil.

– Il m’a donné une parole pour me libérer,

– une parole pour libérer,

– une parole pour reprendre,

– une parole pour instruire,

– une parole pour guérir,

– une parole pour revivre :

Cette parole c’est :

La vie, c’est Dieu !

Texte biblique : Actes 17 ; 28.

« Car en lui nous avons la vie, le mouvement, l’être.

C’est ce qu’ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race… » (Actes 17 ; 28)

——

– Quand je fus engendré, c’est Dieu qui m’engendra en Lui.

– Quand mon cœur se mit à battre, c’est la vie de Dieu qui battait en moi.

– Quand le sang coula dans mes veines, c’est la vie de Dieu qui coulait en moi.

– Quand je nais, c’est la vie de Dieu qui engendre ma naissance en Lui.

– Quand je respire, c’est la respiration de Dieu qui me donne la respiration.

– Quand j’existe, que je suis un être, je suis un être de Dieu, en Dieu.

– Quand j’entre en mouvement, c’est la vie-même de Dieu qui me met en mouvement.

– Quand je pense, c’est en Dieu que je pense.

– Quand je réfléchis, c’est en Dieu que je réfléchis.

– Quand je pense à Lui, c’est en Dieu que je pense à Lui.

– Quand je suis heureux, c’est en Dieu que je suis heureux.

– Quand je suis triste, c’est une tristesse en Dieu qu’Il permet.

– Quand je suis plein d’espoir, c’est en Dieu qu’est mon -espérance.

– Quand je grandis, c’est la vie de Dieu qui prend forme en moi.

– Quand je suis transformé, c’est la formation de Dieu en moi.

– Quand me vient la conscience de Dieu, c’est Dieu qui devient – ma conscience,

– Quand commence ma foi en Lui, c’est Sa foi qu’Il me donne.

– Quand Dieu grandit en moi, c’est la grandeur de Dieu qui -s’exprime.

– Quand j’ouvre les yeux et que je vois, c’est Dieu qui me montre les choses.

– Quand je vois encore mieux, c’est quand Dieu se révèle.

– Quand j’y vois grand, alors c’est la Vision divine qui agit en « explosion de Vue ».

– Quand je comprends, c’est la science de Dieu qui le fait.

– Quand je trouve une épouse, c’est Dieu qui m’a trouvé une correspondante.

– Quand je l’aime, c’est l’amour de Dieu en moi qui l’aime.

– Quand j’engendre, c’est la Vie de Dieu qui se multiplie.

– Quand mes enfants me ressemblent, c’est la trace de Dieu qui se prolonge.

– Quand eux-mêmes engendrent, c’est la Vie de Dieu qui se multiplie encore.

– Quand Jésus se révèle en moi, c’est Dieu qui commence à se révéler à moi.

– Quand Jésus aime, Dieu me montre comment est grand son Amour.

– Quand Jésus se montre, Dieu me montre ce que j’aurais dû être.

– Quand Jésus se donne, Dieu me montre ce qu’est le don.

– Quand Jésus m’invite, c’est Dieu qui me dresse une table.

– Quand Jésus me demande de l’inviter, c’est Dieu qui veut me faire l’honneur de le recevoir.

– Quand j’ai besoin de sa Vie, Jésus commence par m’ôter mes péchés.

– Quand j’ai besoin de plus de Vie, Il me remplit de son Esprit.

Quand j’ai besoin de Lui, Il vient en Esprit.

– Quand je lutte, Il est avec moi.

– Quand c’est difficile, Dieu me rappelle ses Promesses.

– Quand je suis vainqueur, c’est Dieu qui est victorieux.

– Quand je suis plus que vainqueur, c’est la force de Dieu qui s’exprime.

– Quand je vieillis, Dieu me donne une postérité.

– Quand je deviens faible, je deviens très fort en foi.

– Quand mon temps s’achève, Dieu me montre la Cité.

– Quand mon temps arrive, Dieu m’ouvre ses portes.

– Quand mon temps finit, Dieu commence.

– Quand mon temps commence, Dieu me rassemble avec les siens.

– Qui est celui qui voudrait contester ?

– Qui est celui qui a de l’intelligence ? Qu’il la montre maintenant !

– Qui est celui qui veut ajouter ? Qu’il ajoute !

– Qui est celui qui veut ôter ? Comment le pourrait-t-il ?

– Qui est celui qui manque de sens ? Celui qui conteste.

– Qui veut démontrer son manque de sens ? Qu’il s’oppose aux voies éternelles de Dieu !

– Qui est celui qui a de la sagesse ? Celui qui observe les choses et les reconnaît.

– Qui est celui qui manque de sagesse ? Celui qui ne les voit pas.

– L’homme qui observe bien, c’est celui qui observe les voies de Dieu.

– L’homme qui voit bien, c’est celui qui a reconnu Dieu dans toutes ses œuvres.

– L’homme qui ne voit pas, c’est l’homme qui ne cherche pas Dieu en lui-même.

– L’homme qui ne voit pas, c’est celui qui ne reconnaît pas le Dieu d’éternité.

– L’homme qui agit bien, c’est celui qui marche par rapport à ce qu’il a vu.

– L’homme qui agit bien, c’est celui qui conforme ses voies aux voies de Dieu.

– L’homme qui agit mieux, c’est celui qui voit l’infinie présence de Dieu et en tient compte.

– Mais l’homme qui agit mal c’est l’homme animal, qui vit comme par instinct de conservation.

– Il vit comme s’il était seul sur la terre.

– Il vit comme si le temps s’arrêtait après son temps.

– Il vit comme s’il n’avait pas de Créateur.

– Il vit comme si tout lui appartenait en propre.

– Il vit sans voir la gloire de la Création.

– Et quand il voit un peu de gloire dans la création, il n’atteint pas à voir le Créateur.

La vie, c'est Dieu

enregistremetn en cours ...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Continuez votre lecture via les différentes catégories :

Les merveilles de Jésus
Compréhensions spirituels
La foi
Études bibliques
Le commandement d’obligation
Les aticles
Les premières déviations
Les témoignages